Qu'est-ce que l'IaaS ?

L'Infrastructure as a Service (IaaS) est l'une des trois principales catégories de services de Cloud computing, avec Platform as a Service (PaaS) et Software as a Service (SaaS). Comme tous les services de Cloud computing, ce service donne accès aux ressources informatiques dans un environnement virtualisé, le "Cloud", à travers une connexion publique, généralement Internet. Dans le cas de l'IaaS, la ressource fournie est du matériel informatique virtualisé ou, en d'autres mots, une infrastructure informatique. La définition du service comprend des offres telles que l'espace serveur, des connections réseau, de la bande passante, des adresses IP et des load balancers. Physiquement, les ressources hardware proviennent d'une multitude de serveurs et de réseaux généralement distribués à travers de nombreux datacentres, que le fournisseur de services Cloud a la responsabilité d'entretenir. Parallèlement, l'accès aux composants virtualisés est donné à l'entreprise cliente afin que celle-ci puisse construire ses propres plateformes IT.

A l'instar des deux autres formes d'hébergement Cloud, l'Iaas peut être utilisée par les entreprises clientes pour créer des solutions informatiques à des coûts avantageux et facilement extensibles, dans la mesure où la complexité et les coûts inhérents à la gestion du matériel informatique sous-jacent sont externalisés au fournisseur Cloud. Ainsi, les entreprises ont tout loisir d'utiliser les ressources Cloud iaas lorsqu'elles en ont besoin, au gré de l'évolution de leurs opérations et de leur développement, plutôt que d'acheter, d'installer et d'intégrer elles-mêmes le matériel.

Exemples d'utilisations de services IaaS par une entreprise :

  • Infrastructure de l'entreprise : pour ses réseaux internes, comme les réseaux de Clouds privés et les réseaux locaux virtuels, qui utilisent des pools de serveurs et des ressources réseau et sur lesquels l'entreprise peut stocker ses données et faire fonctionner les applications dont elle a besoin pour ses activités quotidiennes. Les entreprises en expansion peuvent augmenter leur infrastructure en fonction de leur croissance, et leurs Clouds privés (auxquels seule l'entreprise a accès) peuvent protéger le stockage et le transfert de leurs données sensibles.
  • Hébergement Cloud : hébergement de sites web sur des serveurs virtuels fondés sur un pool de ressources tirées de serveurs physiques sous-jacents. Par exemple, un site web hébergé dans le Cloud peut bénéficier de la redondance fournie par un vaste réseau de serveurs physiques et d'une extensibilité sur demande pour affronter les demandes inattendues dont il fait l'objet.
  • Virtual Data Centres (VDC) : un réseau virtualisé de serveurs virtuels interconnectés pouvant être utilisé pour offrir davantage de capacités d'hébergement Cloud ou d'infrastructure informatique ou pour intégrer l'ensemble de ces opérations dans une implémentation de Cloud privé ou de Cloud public.

Une offre typique d'Infrastructure as a Service (iaas) peut fournir les fonctionnalités et avantages suivants :

  • Extensibilité; les ressources étant disponibles dès que le client en a besoin, il n'y a donc pas de délais pour étendre ses capacités ni gaspillage de capacités non utilisées
  • Pas d'investissement en matériel : le matériel physique sous-jacent supportant un service IaaS est installé et maintenu par le fournisseur Cloud, économisant ainsi du temps et de l'argent pour le client qui n'a pas besoin d'y veiller lui-même
  • Modèle de prix basé sur l'utilisation : le service est accessible à la demande et le client ne paie que pour les ressources qu'il a effectivement utilisées
  • Indépendance de l'emplacement : généralement, il est possible d'accéder au service depuis n'importe quel emplacement tant qu'il dispose d'une connexion Internet et que la sécurité du Cloud le permet
  • Sécurité physique des sites de data centres : services accessibles par le Cloud public, ou Clouds privés hébergés à l'externe auprès du fournisseur Cloud, bénéficiez de la sécurité physique des serveurs hébergés dans un data centre
  • Aucun point de défaillance unique : en cas de panne d'un serveur ou d'un commutateur réseau, le service n'est pas affecté grâce à la multitude de ressources de matériel et de configurations de redondance. Pour de nombreux services, si un data centre entier devait se retrouver hors ligne, le service IaaS continuerait à fonctionner sans problèmes.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter les pages suivantes :

 

Inscrivez-vous dès aujourd'hui pour un essai gratuit d'hébergement Cloud 

VDC Free trial button               Virtual Data Centre (VDC) Buy button